Corrida de Betheny 2017: RP innatendus

28 Décembre 2017

-Miss Kiwi: alors nous voila fin décembre, de gros objectifs derrière moi avec deux marathons en deux mois (Tours en septembre, La Rochelle en novembre) qui m’ont laissé il faut le dire quelques traces. Blessée à la hanche à La Rochelle, je n’ai vraiment repris la course sans douleur qu’il y a une dizaine de jours. Alors l’état d’esprit avant cette corrida, c’était de faire de mon mieux, sans me faire mal, en tentant de me rapprocher le plus possible de mon record sur cette distance de 8km: 43mn.

Petite sortie test la veille, 8km à allure moyenne de 5’40, quelques accélérations au cours de la sortie, zéro douleur, ça a l’air de suivre. Yohann de son côté est au taquet, ça me motive aussi, je me dit qu’un dernier défi à relever pour finir l’année en beauté, ce serait pas mal. Alors pour une fois je me raisonne question alimentation (bon pendant 24h hein mais c’est déjà pas mal ^^), je me met en condition, calcul un peu l’allure que je devrais tenir pour atteindre les 43mn.

Jour J, départ prévu à 19h. Retrait des dossards dans le gymnase, pas mal de monde pour une corrida de la région (1200 coureurs prévus), petit arrêt au Photo Booth, on récupère notre T shirt, notre puce, et c’est parti pour un truc tout à fait inédit (en tout cas pour moi): l’échauffement. Bah oui, pour le coup on a vraiment fait les choses bien. Et la suite prouvera que c’était une bonne idée.

Affiche corrida de betheny 2017
Affiche de la Corrida de Betheny 2017

C’est le moment du départ. Bon alors là pour le coup c’est un peu le bordel. On trouve pas la ligne de départ, on sait même pas vraiment dans quel sens on est sensés partir. Yohann lui part se mettre en première ligne. Moi je reste avec les gens normaux qui ne font pas partie des fusées ^^ Départ lancé, pour être honnête à l’heure d’écrire ces lignes je ne sais toujours pas où était la ligne de départ ahah. Je sens que l’échauffement a fait effet, j’arrive tout de suite à me caler à une bonne allure de 5-5’10 du km. C’est parti pour 4 boucles, pas mal de monde sur le bord de la route pour nous encourager, des têtes connues que je ne m’attendais pas à voir et ça c’est super motivant. Le parcours est vraiment propice à la performance, c’est plat, ça roule bien, les boucles que j’appréhendais ne sont finalement pas un frein. Bon a part quand on se fait doubler par les fusées qui ont un tour d’avance sur nous mais bon. J’arrive à maintenir l’allure, je reste attentive à toute douleur qui pointerait le bout de son nez mais rien à signaler. Dès le 4e km je sens que je peux faire mieux que ce que j’espérais. Alors je garde le cap jusqu’au bout, et cerise sur le gâteau je retrouve mon amoureux qui a terminé et me rejoins pour franchir les derniers mètres ensemble. Il m’emmène vers la ligne d’arrivée avec un joli sprint qui finit d’user le peu d’énergie qui me reste… Et au final c’est le RP inattendu ^^ 39mn50 à la montre! Pas de médaille à l’arrivée, nous qui sommes un peu accro à la breloque, mais on le savait donc pas de surprise. Par contre le top c’est que pour une fois nos petits loulous étaient là pour nous accueillir et nous féliciter, et ça ça vaut toutes les médailles du monde ^^

Après avoir enchainé les grosses courses, tant en distance qu’en participants, passer sur du format court en plus petit comité ça fait pas de mal. L’ambiance était au RDV, on a retrouvé les copains de Jog in Reims, on a pas fait 500km pour aller chercher notre dossard, et on rentre à la maison avec la satisfaction d’un record battu. Alors cette Corrida de Betheny, c’est que du positif à retenir!

Corrida de betheny 2017 RP squadrunner
Double RP pour les intrépides runneurs ^^

Gouverneur:

Dernière course de l’année comme l’a dit Miss Kiwi et je savais pas trop comment la faire au départ, sois à la cool , sois je donne tout ce que j’ai !

J’ai donc choisi l’option numéro 2! Donc côté vestimentaire pour cette course sappé ultra léger petit short et t-shirt manches courtes bien sur! Ce qui nous vaut des regards un peu insistants au vu des températures. Mais bon on savait qu’on allait vite se réchauffer et qu’on était pas là pour faire de la marche nordique donc pas d’inquiétude, ce sont des choix mûrement réflechis qui ne nous évitent pas d’entendre des « oh regarde les ils ont pas froid eux ».

Après avoir récupéré les dossards ont part s’échauffer accompagnés d’un membre du groupe Wearejogginreims! Olivier! Je suis désolé de t’avoir fait subir mon excitation d’avant course mais il fallait que j’évacue un peu! Donc je suis comme un gosse à 30 minutes de minuit le soir du réveillon devant ses cadeaux! Je ne tiens pas en place et je le fais savoir! Une fois échauffés c’est vraiment le bazard pour trouver la ligne de départ ou encore pour trouver le sens de la course. Du grand n’importe quoi!

Avec ma chérie on se sépare et se souhaite bonne chance pour la course, pour ne pas être ralenti par les autres coureurs je me positionne le plus près possible de la ligne de départ.

C’est parti! Le départ est lancé et ça se pousse dans tout les sens pour être en tête, après 400 mètres je me positionne bien, l’allure est rapide même de trop mais le premier Km c’est toujours comme ça je le sais alors je donne ce que j’ai et on verra après.

Le 1er Km la montre annonce 3″40 au Kilo. Ok, on va ralentir un peu sinon je vais exploser avant la fin, je me cale donc sur du 3″50 3″55 au Km. Je suis confortable mais la météo m’oblige à ralentir dans les virages pour ne pas me ramasser une gamelle car il se met à grêler, et pas qu’un peu ça tombe plutôt pas mal!

Je continu mon escapade en doublant les derniers et ça relève plutot du slalom pour maintenir l’allure! 4 tours ça va vite et je vois déjà la fin au bout de 30 minutes de course. Je suis super satisfait , je voulais voir ce qu’il me restait dans le sac à la fin de cette année 2017 et je trouve que c’est pas degueu en prenant en compte que je n’étais pas du tout entraîné pour de la vitesse.

Bref aussitôt passé la ligne d’arrivée je me dépèche de revenir sur le parcours pour encourager Miss Kiwi et terminer la course avec elle et la booster a fond!

Au bout de quelques minutes je la vois au loin arriver et qu’est ce qu’elle est belle ma chérie!!! C’est partie je lui prend la main et lui dis que la fin est à à peine 400 mètres. Je la tire par la main et elle va plus vite qu’elle ne devrait, elle va même plus vite que prévu et à l’arrivée je la prend dans mes bras pour qu’elle reprenne ses esprits. RP pour tout les deux au final. Si ça c’est pas beau franchement !!! On peut tout les deux dire qu’on a vraiment fini l’année en beauté!

Un commentaire sur « Corrida de Betheny 2017: RP innatendus »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s