Le jour de la reconnaissance

Bonjour à tous. J’ai une histoire particulière à vous raconter, car aujourd’hui ca fait 1 an jour pour jour que j’ai explosé mon record sur marathon, j’ai fait 3h14, c’est à dire une heure de moins que mon premier.

Oui j’ai explosé ce record, et j’en suis fier, mais je le dois avant tout à une personne que je tenais à remercier aujourd’hui, car cette histoire ce n’est pas que l’histoire d’une victoire car j’ai aussi connu un echec assez amer, c’est avant tout une histoire humaine.

Tous commence pendant mon entrainement pour le marathon de Paris, debut 2016 donc. Comme à mon habitude je poste mes entrainements sur les groupes de running sur facebook avec ma petite photo et quelques fois des videos où je fais le con pour amuser la galerie et décompresser un peu. Mine de rien je me fais ma petite réputation, et j’ai mon petit public qui attend sa vidéo après chaque entrainement. Dans le lot il y a un mec qui s’appel Regis Paur, il est friant de mes blagues bon enfant, mais ce type m’énerve et m’agace !!! (réellement je blague pas ).

Le mec est toujours en train de commenter sur mes entrainements que je ne fais que de la merde, que c’est pas en s’entrainant comme ça qu’on arrive à quelque chose ect.. Je passe outre, je m’en fous,  jusqu’au jour où le mec m’a vraiment emmerdé et je l’ai envoyé chier comme un con .

  • Les choses sérieuses commencent

Le Marathon de Paris est passé, tout s’est bien passé, j’ai progressé en grattant 10 minutes sur mon marathon d’avant , je suis satisfait. Mais j’ai un autre objectif, à présent je veux à tout prix passer sous la barre des 40 minutes sur le 10K (tous en sachant que mon record sur 10K etait de 40″), mais je veux pas faire 39″ car c’est trop limite alors dans ma tête je me fixe 38″ pour être large! Alors je guette un peu les entrainements sur internet et j’y comprends pas grand chose, je ne suis qu’un novice les mecs calmos! A vrai dire tout les codes de runners je n’y connais rien même si j’avais déjà fais 4 marathon , quand je vois marquer « seuil » moi le seul seuil que je connais c’est celui du pas de ma porte quoi!

Alors je me pointe sur une groupe de runners sur facebook « marathonien42,195 » et la je pose une question toute simple qui est la suivante « comment gagner 2 minutes sur un 10K ». Et la tout le monde me clash et se fout de ma gueule en disant que c’est impossible de gagner 2 minutes sur cette distance en si peu de temps (oui j’avais 2 mois mais je fais ce que je veux ok?) franchement ça ne m’a pas blessé mais ça ma saoulé sérieusement. Je me suis dis « ok les gars pas de soucis », ça n’a fait que décupler mon ambition, même si je n’avais toujours pas de plan d’entrainement !

Quand soudain! (oui j’ai dis soudain) il est apparu comme une illumination dans ma boite messenger: Regis Paur ! C’est bon je rigole, on se detend ! Donc Regis vient me voir en message privé et me dit un truc du genre « moi je pense que je peux t’aider ». Je lui demande son temps son marathon, il m’annonce 2h55 je crois un truc comme ça, et moi j’avais rien à perdre alors je me suis dis: c’est parti mon gars ! On ne se connaissait de nulle part et la dernière fois que j’lui avais parlé c’etait par commentaire pour lui dire qu’il me faisait chier, et il vient me proposer son aide alors je prend!

Il me fait un plan d’entrainement assez dur, des entrainements courts mais compacts, le genre d’entrainement qui dure 40 minutes mais quand tu rentres chez toi tu te poses dans le canapé et tu fermes ta gueule en t’endormant comme un con! Mais qu’est ce que j’ai kiffé, j’ai tout suivi à la lettre, j’ai respecté chaque allure, je lui ai fait confiance comme si tout dependait de lui et pas de moi, on s’appel après chaque entrainement, il prend de mes nouvelles , on recalibre quand ça va pas, on réajuste ect … on est au taquet! Le jour J le couperet tombe et Régis me fait faire mes 38″02 minutes sur 10K, la première chose que je fais c’est que je l’appel pour lui annoncer la nouvelle, et la deuxième je retourne sur le groupe pour poster un message comme quoi j’avais réussi à tenir mon pari. Et bizarrement il n’y avait que des bravos mais pas de mea culpa !

RP sur les 10K de l'Hexagone
RP sur les 10km de l’hexagone: 38″01

Pour remercier Regis je lui envoi un t-shirt avec floqué au dos mon temps avec inscris « MERCI COACH » (ça a son importance pour la suite de mon histoire).

  • L’apothéose 

5 mois plus tard je suis incris au marathon de Nice Cannes, Régis m’a proposé de continuer de m’entrainer, et vu que ses entrainements ont porté leur fruits je n’ai aucune raison de ne pas lui faire confiance ! Alors c’est reparti pour une préparation intensive pendant laquelle je me blesse, mais le Coach me met en confiance pour me faire comprendre que rien n’est perdu , je l’écoute, je m’accroche et le jour J j’explose tout, en étant à jeun, sans gel et sans m’arrêter aux ravitaillements… alors attention, je n’en tire aucune fierté c’est juste que je me rappel que Régis m’a dit que j’étais complètement cinglé en éclatant de rire quand je lui ai annoncé ça! Je ne mange jamais avant une course, c’est ma facon de pratiquer, je prefère courir à jeun et les ravitaillement je n’en ressentais pas le besoin quand je passais devant, j’étais sûrement obnubilé par la rage de tout péter ce jour là, ça aurait pu me faire défaut et j’en suis conscient, mais c’est pas le cas alors basta! Une fois de plus l’entrainement du coach a porté ses fruits et moi même je n’arrivais pas à réaliser ce que je venais de faire! 3H14 quoi !!!

Nice Cannes je savoure la victoire
Marathon Nice-Cannes: je savoure la victoire

 

  • Quand la réalité te rattrape

4 mois plus tard , je suis inscris au marathon de Marseille. Objectif ambitieux: 3H00 voir moins! Entrainement pendant l’hiver, plus difficile de se motiver, mais je fais le taf sous la neige , la pluie, la grèle et le vent, un soir les 4 en même temps même ahah veridique!

Ce marathon n’est pas plat, je le sais, mais j’ai la rage et l’envie de me battre. Le coach me met en confiance, on s’appelle très souvent et on se textote encore plus! Il me dit clairement qu’il y a un risque de craquer! Sois ça passe sois ça casse! Je suis partant pour tenter le coup! Donc on y va !

Le jour J je suis motivé comme jamais malgré le vent le long de la cote. Je prend le départ en m’alignant sur les allures à suivre et tout se passe bien voir très bien, jusqu’au moment où … (et ouais on est pas dans un conte de fée) : douleur au genou au 26ème Km… Mais je continue, même si j’ai un peu ralenti c’est toujours jouable, je me repète sans cesse que c’est pas mort, non c’est pas mort c’est pas possible! Quand au loin je vois quelqu’un s’engager sur le parcours et je peux lire sur le t-shirt « MERCI COACH 38″01 » et là desolé mais je suis submergé par l’émotion et je chiale comme un gosse! Le coach venu pour me voir, m’encourager sur le marathon en partageant quelque mètres avec moi c’est juste et clairement un des plus beaux moments que j’ai pu vivre dans ce sport! Il me booste comme il peut même si il voit que je souffre et repars sur le coté.

Je continue mon marathon seul, totalement seul avec mon échec en train de défiler sous mes yeux, en regardant ma montre, j’alterne marche et course car la douleur est trop grande … je fini ce marathon en passant la ligne d’arrivée en m’effondrant à genoux, pleurant comme un gosse inconsolable, à deux doigts de refuser la médaille … moi qui visait 3h00 je fini en 3H45.

la suprise du coach
La surprise du coach

Ce jour là j’ai connu ma plus grosse désillusion et c’est surement pas la dernière, mais la chose que je retiendrais c’est le geste de Regis qui a été pour moi immense. On a partagé un moment super fort en émotion pour ma part car j’ai rencontré quelqu’un à la base virtuellement mais qui est devenu un ami réel pour qui j’ai beaucoup de respect, pour tout ce qu’il m’a appris et pour tout le temps qu’il a pu consacrer pour mes entrainements ! C’est mon seinsei, j’aurai toujours une reconnaissance ultime malgré les chambrages intensifs sur les reseaux sociaux !

Je voulais te rendre ce petit hommage aujourd’hui mon ami car ça fait un an jour pour jour que j’ai tout pété à Nice Cannes grace à toi. Allez bisous et chiale pas!

moi et le coach
Le coach et moi après l’arrivée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s