10km Epernay 2017

18157724_795420530633268_295697045368047836_n
Le sourire du finish et du RP décroché

– Miss Kiwi: En m’inscrivant à cette course, j’étais très loin d’imaginer ce qui m’attendait. A la base, ça n’était rien de plus qu’un 10km à la cool, près de chez moi, avec la team Jog In Reims. Et puis coup de théâtre, Yohann qui était blessé depuis le marathon de Marseille et qui devait rester en convalescence encore un moment nous a fait une guérison express et innatendue (Big up à son ostéo au passage 😉 )Alors après discussion, on s’est dit que cette reprise était l’occasion de faire cette course ensemble (notre première ^^) et pour Yohann de m’emmener chercher le RP (précédent à 52mn05, ça reste une ballade pour lui, même en reprise post blessure ^^)

Décision prise, il nous reste moins d’une semaine pour se mettre en conditions. Boostage psychologique, conseils pour les dernières sorties avant le jour J, sevrage en fast food (c’était peut être ça le plus dur 😉 ), et le vendredi soir est vite arrivé. Départ de la course prévu à 19h30. Après avoir bien rigolé avec les copains, les choses sérieuses commencent. Je rentre dans ma bulle, j’écoute les conseils de Yohann, j’oublie complètement la montre, le chrono, et je me concentre sur une seule chose: ne pas le lâcher. Je sais qu’il n’y a que comme ça que j’arriverais à décrocher mon RP.

Alors franchement c’était dur, l’impression d’être dans le rouge la moitié de la course, mais il m’a pas lâché une seconde, il a su me booster, s’est occupé de me prendre mes ravitos, a même pris le public a partie pour m’encourager. La pression était double, il fallait que je réussisse d’abord pour moi, mais aussi pour lui, c’était juste impossible de le décevoir après tout les efforts qu’il avait fait pour m’emmener jusque là. Alors quand on a franchit la ligne d’arrivée, que j’ai regardé ma montre pour la première fois, et que j’ai vu que mon RP était battu d’une vingtaine de secondes, même si c’est pas grand chose, ça a été un vrai déferlement d’émotions.

Bien plus que le chrono, je retiendrais de cette course un moment unique, à part. La preuve que même avec des niveaux très différents, le running est loin d’être un sport solitaire et qu’il peut pleinement se vivre à deux. Et c’est la que ça apporte le plus.

Maintenant je laisse la parole à mon binôme, à lui de vous raconter comment il a vécu cette course.

IMG_6700
10km Epernay 2017 Jog In reims

– Gouverneur: Alors moi je sors de blessure après le marathon de Marseille, ca fait plus d’un mois que je n’ai rien fait donc après 2 petites sorties sans douleur je prend la confiance , je me sens tellement comme un toxico en manque que dès que j’entend Chloé parler d’un 10K à Epernay (à 20 minutes de Reims) je lui propose directement de l’accompagner et pourquoi pas tenter un RP !!!

Elle est super emballée par l’idée , on accorde nos violons sur la stratégie à adopter à moins d’une semaine de la course !!! (oui on est comme ca nous).

Je lui donne donc quelques conseils sans me prendre pour un coach et elle se prête au jeu en prenant ce défi très à coeur !

2 jours avant je me dis qu’il serait peut être enfin temps de s’inscrire ! Je suis super excité à l’idée de participer de nouveau à une course et de me lancer dans une aventure nouvelle pour moi: « faire une course en tant que PACER »

Le jour J je suis au taquet , je déconne , saute partout et je parle à tout le monde , un vrai gosse hyper-actif quoi !!! Mais j’ai quand même la pression car elle compte sur moi pour réaliser son RP ! Je n’ai pas le droit à l’erreur , je me dois de la booster comme jamais !!!

Le départ est lancé , c’est parti pour 10K de bonheur … ou pas. Mais si allez ca va le faire! C’est ce que je lui répète du début à la fin , la mettre en confiance , la faire sortir de sa zone de confort , la pousser à se battre toujours plus , allez se chercher vraiment !!! Et elle le fait !!! je suis impressioné par sa détermination et l’encourage chaque Km , la tire vers le haut en lui disant qu’on est dans les temps (même si c’était limite) toujours voir positif est le seul mot d’ordre pour atteindre son but , arrivés dans les 2 derniers Km je lui fais le décompte de ce qu’il reste, 100 mètres par 100 mètres , je lui répète qu’elle a fait le plus gros et qu’elle n’a pas le droit de craquer maintenant, alors elle serre les dents et fait l’effort pour savourer son petit RP. Oui c’est un petit RP mais à coté de ce qu’on a partagé ce jour la , ca n’a pas de prix …

Clique ici pour voir l’aventure en vidéo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s